Ruses Business

Top 3 des lieux à voir absolument sur la Côte d’Azur

La Côte d’Azur, un lieu que de plus en plus de vacanciers ont envie de découvrir pour les vacances estivales et hivernales. Que ce soit pour les plages et le soleil, pour les ports et les yachts de luxe ou encore pour la vie nocturnes, la Côte d’Azur est une destination complète que les voyageurs doivent absolument visiter au moins une fois dans leur vie.

Et pour vous donner envie de planifier votre prochain voyage vers la Côte d’Azur, j’ai eu l’idée de passer en revue tous les sites incontournables de la destination. Et si vous prévoyez aussi d’y aller, je vous propose de découvrir les endroits qui m’ont le plus plu !

Faites un tour au parc national du Mercantour

Dernier maillon des Alpes du Sud, le Mercantour est un parc national qui est au cœur d’un environnement exceptionnel. Et ce patrimoine très riche s’explique par sa proximité par rapport aux montagnes et la mer. Le point qui m’a plus étonné c’est les influences climatiques qui sont à la fois méditerranéennes, alpines et continentales. Ayant une biologie très riche, des paysages très variés, une richesse culturelle et historique cet endroit est reconnu dans le monde entier comme étant le plus haut niveau de qualité et de protection des espaces naturels remarquables.

mercantour

Preuve en image de la beauté du parc national du Mercantour !

Au rendez-vous, des oliviers, des alpages, des forêts de mélèzes, des cimes enneigées…etc. Le Mercantour abrite une très belle faune, des flores et des paysages très riches et très variés, certains sont même très rares à l’échelle planétaire. Le massif du Mercantour est le seul Parc national français de haute montagne où l’on peut trouver sur tous les étages de la végétation. Avec des sommets de plus de 3000 m d’altitude, de multiples lacs glaciaires et les six vallées, ce parc constitue une perle unique d’une nature préservée.

Justement, parlons des six vallées. D’une longueur de 150 km, ce territoire s’étend donc sur six vallées dans les Alpes du Sud. Pour une gestion efficace, le Parc est divisé en sept grands secteurs. Chacun de ces secteurs abrite une équipe de techniciens et des gardes moniteurs qui prennent en charge la surveillance, l’animation ainsi que les opérations scientifiques et techniques localement parlant. J’ai eu la chance de les croiser et ils ont eu la gentillesse de me raconter toutes les petites curiosités de la nature et même des petites histoires insolites concernant la vallée.

Comme chaque Parc national français, le Parc est aussi doté d’un cœur de parc ainsi qu’une zone d’adhésion. Ce cœur s’étend sur près de 68 500 hectares. Le rôle de ce parc se porte particulièrement sur la connaissance ainsi que la protection de la nature. Cet espace est aussi soumis à plusieurs réglementations que chaque visiteur doit respecter.

Le Fort carré, un monument historique sur la Côte d’Azur

Situé sur la presqu’île de Saint-Roch, ce Fort est bâti sur un rocher qui culmine à près de 26 mètres au-dessus du niveau de la mer. Son chemin de ronde atteint les 43 mètres et donne une vue panoramique à 360 degrés. Ce Fort est entouré par un parc protégé de 4 hectares avec une faune et une flore typiquement méditerranéenne. Aujourd’hui, ce parc est la propriété du Conservatoire du Littoral.

Construit sur l’ordre du Roi de France Henri II, le Fort Carré était initialement une sentinelle pour frontière et un poste de défense. Opérationnel dans les années 1585, le Fort Carré a été victime de sa première attaque dans les années 1592.

fort

Un monument historique de la Côte d’Azur 🙂

Classé en 1938 comme étant un monument historique, il a été restauré par des bénévoles du Club du Vieux Manoir entre 1979 et 1985. Dans les années 1997, le Fort Carré est racheté par la Ville d’Antibes et ouvert un an plus tard. À partir de ce jour, toutes les personnes qui ont envie de découvrir l’architecture et l’environnement préservé de cet endroit ont eu le droit de le visiter.

Mais depuis toujours, le site même du Fort Carré est fermé au public alors qu’il bénéficie d’un écosystème riche, varié et également protégé. Durant les travaux de réhabilitation par la Ville d’Antibes Juan-les-Pins, l’objectif principal était de respecter cette faune ainsi que cette flore.

J’ai donc eu la chance, durant ma balade sur la promenade réaménagée, de contempler de magnifique point de vue sur la vieille ville ou juste prendre du plaisir à voir la vue sur la mer et faire la rencontre des tourterelles et des rossignols ou encore les hérissons, les écureuils et les renards. Je ne suis pas un très grand adepte de botanique, mais je suis tombé sous le charme des variétés d’arbres, d’arbustes, de plantes et de fleurs.

L’ile de Porquerolles : une île paradisiaque

J’ai embarqué à destination de Porquerolles dont le charme est comparable à celui de la Grèce. Ma navette a longé les îlots abrupts, les plages de sable fin pour arriver enfin sur l’île. Vous y découvrirez des villages à l’allure coloniale, village qui est un point de départ de plusieurs randonnées à pied ou à vélo. Le côté nord de l’île est parsemé de plusieurs plages de sable fin dont la plus célèbre est la Plage d’Argent. Tandis que du côté sud vous découvrirez des falaises et des calanques. Si vous empruntez les sentiers ombragés, vous pouvez découvrir plusieurs diversités de faune et de flore méditerranéenne.

Porquerolles est une île de la commune d’Hyères. C’est la plus célèbre des îles d’or. Nichée sur le même parallèle que le Cap Corse, cette île est l’une des plus grandes des trois îles avec les 1254 ha de superficie. Elle forme un arc, aux bords découpés, sur une longueur de 7,5 km et une largeur de 3 km.

porquerolles

Avouez, on dirait une carte postale ? 😉

L’île devient en 1988 un site classé. Il réserve aux visiteurs de très belles promenades pédestres et cyclables. Mais c’est aussi l’occasion de profiter d’attrayantes plages de sable et de superbes points de vue le long des falaises du sud. Au loin vous verrez une mer aux couleurs chatoyantes. Le climat tempéré offre un charme particulier à cet endroit.

L’île a également subi des influences sur les nombreuses civilisations et les fouilles récentes ont permis de mettre à jour de nombreux sites archéologiques. Elle conserve aussi des traces d’architecture militaire, comme le Fort Ste Agathe, érigé sur des ruines de l’ancien château.

Ce qui m’a le plus étonné c’est que l’île de Porquerolles a toujours su gardé une vocation agricole. Au cœur de l’île, vous retrouverez 200 ha de vignobles qui produisent du vin de grande renommée. Le conservatoire botanique national méditerranéen rassemble aussi de grandes variétés d’arbres fruitiers. Une fois que vous arriverez sur les lieux, le port vous accueillera au pied du village. Vous y verrez plusieurs artisans et restaurateurs. Ce qui est le plus attrayant c’est que vous ne croiserez que des vélos et des promeneurs.

Avec près de 54 km de sentiers balisés, l’île donne de nombreuses possibilités pour de belles randonnées pédestres. Vous pourrez entre autres profiter d’une balade qui vous mènera au phare. Passez également sur le côté de la plaine de Notre Dame ou encore sur le côté du Langoustier. Si vous êtes venu pour passer un moment inédit, vous serez satisfait. Grâce à la mer turquoise et les plages de sable blanc, l’endroit est une image sortie tout droit d’une carte postale. Vous pouvez également voir des falaises abruptes sur le sud de l’île.

Dimitri

1 Comment

Tanguy

Je suis moi-même un très grand fan de voyage ! Prochaine étape, ça sera la côte d’azur alors !! Merci pour ces lieux incontournables !

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *