Ruses Business

Les lieux incontournables à visiter en Russie à Moscou

Destination à la fois fascinante et mystérieuse, la Russie a gardé avec fierté son héritage culturel et son fastueux passé. La Russie est un pays immense. En tout, elle est étendue sur 17 millions de km². Vous l’aurez compris, il est impossible de voyager dans ce pays en espérant visiter tout le territoire le temps d’un seul voyage. Mais c’est aussi une occasion pour vous de faire des projets de retour vers cette jolie destination.

C’est pour cette raison que j’ai décidé de me tourner uniquement vers la capitale du pays. Moscou est aussi une grande ville et il y a tant à découvrir dans cet endroit. Je dirai que c’est un joyau taillé et façonné par le temps, la culture et l’histoire. Plongez-vous au cœur de la capitale c’est être témoin d’un mélange de modernisme et d’histoire. Bref, tous les ingrédients sont présents pour vous pousser à visiter la capitale sans attendre !

Le kremlin : un lieu qui vous éblouira

Un voyage dans la capitale de la Russie ne peut pas se faire sans la visite du Kremlin de Moscou. Pour le grand Napoléon, la prise de Moscou aurait dû porter un coup fatal dans le cœur même de ce grand Empire Russe. Mais à quoi ressemble alors ce cœur et est-ce que le conquérant français a réussi à réaliser son grand rêve ?

russie

Vous ne pourrez pas craquer devant ce monument russe 😉

Les utopies sur la capitale russe ne s’arrêtent jamais : citadelle classique, Troisième Rome, cœur rouge du communisme mondial et bien d’autres encore. Dans cet endroit, j’ai eu la chance de découvrir des constructions qui datent de diverses époques. Protégé par des murs anciens, le Grand Palais du Kremlin se trouve aussi aux côtés du Sénat, du Palais des Congrès, des cathédrales du Kremlin et des collections d’icônes uniques en leur genre.

Vous apprendrez également pourquoi le Tsar Kolokol (ou communément appelé Tsar des cloches) n’a jamais sonné et pourquoi le Tsar Pouchka (ou encore le Tsar des canons) n’a jamais tiré. Vous aurez également l’occasion de visiter le Palais des Armures et faire la découverte des effets personnels des tsars, leur regalia, ainsi que les fameuses robes de couronnements de toutes les impératrices russes et même leur collection de bijoux.

Ce n’est pas une visite obligatoire, mais vous pouvez visiter les Fonds des diamants, qui sont l’un des trois plus beaux trésors au monde. C’est en fait un musée fermé qui est affilié au Ministère des Finances et qui est donc à l’abri des regards extérieurs pour plusieurs dizaines d’années. C’est à cet endroit que vous pouvez admirer les couronnes et les diadèmes des impératrices, le spectre de Catherine II et le célèbre diamant qui a la taille d’un œuf. Il y a également plusieurs objets de décorations et de cérémonie. Si cela vous intéresse, les guides vous apprendront les méthodes pour extraire des diamants et les autres pierres précieuses.

Enchantez-vous au théâtre Bolchoï

Le théâtre Bolchoï  est le symbole de Moscou et de la Russie. C’est donc tout à fait normal s’il est célèbre mondialement. Initialement, l’endroit où le théâtre est construit fut l’emplacement original du théâtre Petrovski. Toutefois, ce dernier donnait sur la rivière Neglinka.  Le théâtre a été brulé à plusieurs reprises et aujourd’hui son aspect se rapproche assez de la dernière conception du bâtiment en 1855.

L’histoire de ce théâtre est étroitement liée aux grands compositeurs russes, à l’instar de Tchaïkovski, Moussorgski, Rimski-Korsakov. Chaliapine y a même interprété une partie de Boris Godounov. Durant l’époque soviétique, ces danseuses étoiles étaient sous les devants du projecteur : Galina Oulanova, Marina Semenova, Maïa Plissetskaïa. 6 ans après la reconstruction, le Bolchoï ouvre en 2011 la fameuse grande scène qui fait sa renommée.

theatre-russe

Venez admirer le théâtre Bolchoï en Russie !

En option supplémentaire, vous pouvez partir à la visite qui est dédiée entièrement aux intérieurs du Bolchoï. Ces grands travaux de restauration ainsi que de rénovation du bâtiment historique de Bolchoï ont commencé en 2005 et ont fini en 2011. Aujourd’hui, cette scène historique est ouverte à tous.

C’est une possibilité de faire la découverte du bâtiment historique par l’intérieur. Vous pouvez entre autres visiter les coulisses, les loges ainsi que les Foyers (à l’instar du Foyer Impérial). Vous allez dans certains cas vous retrouver tout seul dans la Grande Salle, voir les costumes les plus historiques durant les ballets russes ainsi que les opéras dans le musée du théâtre. Si vous avez de la chance, vous pourrez également voir la répétition de la troupe sur scène.

Sachez que tous les lundis, les mercredis et les vendredis, le théâtre organise une visite en groupe, en anglais, pour 15 à 20 personnes. Toutes les informations pour ces visites sont accessibles sur le site officiel du Bolchoï. Si vous ne maitrisez pas l’anglais, un guide peut aussi vous traduire en français. Sinon, rien ne vous empêche de suivre le guide anglophone. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à réserver votre place au préalable.

Plongez-vous dans l’art russe grâce à la galerie Tretiakov

Dans la liste de tous les musées, cette galerie d’art est sans nul doute le musée le plus « russe » de tous les temps. Initialement basée sur la collection privée du marchand Pavel Tretiakov -qui en a fait cadeau à la ville- la Galerie compte aujourd’hui plus de 130 000 œuvres de toutes les sortes.

Certes, sa collection est loin d’être aussi célèbre que les chefs-d’œuvre des peintres européens de l’Ermitage. Mais dans le pays, les reproductions de ces beaux tableaux sont partout : en guise d’illustration sur des boîtes de bonbons, sur les écrins en bois des bijoux, sur les tapis et même sur les calendriers.

Vous aurez l’impression en regardant ces images, de revivre vos vieux jours, votre enfance, au rythme même des contes russes et des manuels d’histoire. Voyez par exemple les petits ours maladroits qui grimpent sur le tronc d’arbre d’un sapin dans la brume du matin ou encore les trois chevaliers qui surveillent fidèlement les frontières de l’État. Il y a également une œuvre qui illustre la vie des empereurs et des impératrices arrogants qui ont un regard glacial ou inquiet à cause de la responsabilité qui se pose sur leurs épaules.

russie

Venez contempler la galerie Tretiakov si vous passez en Russie ! 🙂

Les tableaux qui glorifient l’empire russe sont ceux qui montrent la face cachée de sa grandeur, remplie de beaucoup de douleurs et montrant la vie misérable du peuple. Toute l’histoire de ce pays, qu’elle soit tragique ou tumultueuse, depuis les temps anciens jusqu’au temps moderne, est reprise dans la collection de ce musée.

Mais la toute première salle que vous devez absolument visiter c’est celle des icônes, là où vous retrouverez la clé indispensable pour comprendre efficacement l’énigme de l’âme russe. Parmi les plus célèbres, il y a l’icône de la Trinité d’Andreï Roublev ou encore l’icône des trois Anges. Devenue une carte de visite du musée, elle symbolise également le moment crucial dans toute l’histoire de la Russie : le rassemblement des territoires russes chrétiens pour lutter contre le joug des tatars-Mongols.

« Les trois anges » est une œuvre de Roublev. Sur cette scène on retrouve des anges qui mènent un dialogue, muet certes, mais qui se fait tout en harmonie. Bien sûr en regardant cette œuvre vous aurez sûrement un sentiment de tristesse. Cette tristesse qui dégage du tableau est à cause de toutes les souffrances du peuple suite à la soumission à l’ennemi.

Et pour symboliser cette souffrance du peuple, l’auteur a mis une coupe remplie de sang dans l’image et elle se répète de nombreuses fois dans l’icône. Mais est-ce que l’âme russe existe vraiment ? Ou est-ce que c’est seulement sorti d’une invention de poètes et écrivains éperdus d’amour pour leur patrie.

En espérant vous avoir tenté d’aller dans mon pays natal ! 🙂

Dimitri

1 Comment

Theo

La Russie, un pays que je rêve de visiter depuis toujours. En lisant ton article, j’ai encore plus envie d’y aller. Je t’envie vraiment beaucoup. J’ai hâte d’avoir assez d’argent pour faire le tour du pays en une année !

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *